© 2017 by James Farrer and the Global Japanese Food Project

1/12

LE PROJET

Nous sommes un projet transnational et multidisciplinaire de l’Institut de Culture Comparative de l’Université de Sophia. Notre intention est d’étudier la diffusion globale des restaurants japonais, basé sur des interviews et des donnés archivistiques. Notre équipe multiculturelle a des expériences personnelles et des expériences d’études de terrain en Asie, Amérique du Nord, Europe et Amérique latine - les régions du monde où les restaurants japonais sont le plus nombreux en dehors du Japon. Supportés par une équipe d’assistants de recherche de l’Université de Sophia et d’autres universités, nous avons interviewé des propriétaires de restaurants, des chef cuisiniers et des clients de restaurants japonais dans toutes ces régions. Notre but est de produire un livre sur la mobilité culinaire japonaise. Nous planifions aussi d’introduire nos résultats préliminaires sur ce site d’internet. Nous sommes supportés par l’Organisation de Recherche et l’Institut de Cultures Comparatives de l’Université de Sophia.

L'ÉQUIPE
JAMES FARRER

James est professeur de sociologie et directeur du programme de master en études globales à l’Université de Sophia. Il est spécialisé en sociologie urbaine avec des publications sur la sexualité, la vie nocturne, les études alimentaires et les communautés d’expatriés

CHUANFEI WANG

Chuanfei est un membre postdoctoral de recherche à l’Institut de Culture Comparative de l’Université de Sophia. Elle a reçu son PhD en études globales de l’Université de Sophia en 2017 et enquête sur la culture de vin, le tourisme du vin et la culture culinaire au Japon.

DAVID WANK

David est professeur de sociologie et études globales à l’Université de Sophia. Il est spécialisé en sociologie économique, sociologie de religion, études alimentaires dans le contexte de la société chinoise post-Mao.

MÔNICA R. DE CARVALHO

Mônica est un candidat de PhD en études globales à l’Université de Sophia. Sa recherche met le focus sur la sociologie économique avec accent sur la construction et le changement institutionnelle.

CHRIS HESS

Chris est professeur associé de l’histoire chinoise et de l’histoire globale à l’Université de Sophia. Sa recherche met le focus sur l’histoire de Dalian comme ville coloniale et postcoloniale.

LENKA VYLETALOVA

Lenka est chercheur collaboratif à l’Institut de Culture Comparative de l’Université de Sophia. Elle fait de la recherche sur la migration et des aspects de ressources humaines internationales, avec un focus sur des expatriés japonais et des investissements des entreprises japonais en Europe central.

ASSISTANTS DE RECHERCHE

Linda Dück, Allemagne

Rosa Barbaran, Etats-Unis

Marika Zulch, Etats-Unis

Yajun Lisa Hu, Kenya

Hisako Yoshizawa, Allemagne

Mariya Yoshiyama, Japon

Heena Yang, Corée

Purity Mahugu, Kenya

Anne-Sophie König, Allemagne

Yingyue Zhang, Chine

Viviane Chaubet, Canada

Hina Nakamura, Mozambique

Roran Kobayashi, France

Guyeon Kang, Corée

Shayani Jayasinghe, Sri Lanka